Mohamed : "L'ASSE était une plus grande opportunité que Galatasaray"

Mercato | Publié le par Joris | 11 commentaires
Suivez #GF38ASSE dĂšs 20h sur
France Bleu Saint-Étienne Loire 👇 👉
Direct
France Bleu Saint-Étienne Loire

Feuilleton de l'hiver 2020/2021, le transfert finalement raté de Mostafa Mohamed à l'AS Saint-Étienne avait fait couler beaucoup d'encre. Après des semaines de négociations, l'attaquant égyptien s'était finalement engagé en Turquie, à Galatasaray. 

Dans une interview accordée à Free Ligue 1 et au journaliste Alexandre Ruiz, Mostafa Mohamed revient sur l'intérêt de l'AS Saint-Étienne et révèle que pour lui cela constituait une plus grande opportunité que Galatasaray, notamment financière. C'est finalement son ancien club, Zamalek, qui s'est mis d'accord avec le club turc : "Quand j'ai quitté l'Égypte, c'était un peu difficile. Évidemment ce n'était pas simple. Quand je suis allé à Galatasaray, c'était la première fois que je quittais le pays et que je me professionnalisais donc ça a été évidemment difficile pour moi. Mais à ce moment-là, Galatasaray et Saint-Étienne discutaient en même temps avec moi. Je pouvais aller à Saint-Étienne, c'était une plus grande opportunité et une somme plus importante mais Galatasaray s'est mis d'accord avec Zamalek. Mais l'expérience a tout de même été positive pour moi honnêtement."


À la question lui demandant s'il aurait préféré aller à Saint-Étienne et que c'est finalement son ancien club Zamalek qui a choisi de le transférer à Galatasaray, Mostafa Mohamed botte en touche : "Tout est écrit dans les étoiles ! (rires)."

Un an et demi plus tard, Mostafa Mohamed a finalement rejoint la France et la Ligue 1 en s'engageant au FC Nantes où il s'est tout de suite bien senti : "Le club de Nantes et les personnes qui y travaillent sont parmi les meilleures. C'est un club où je me suis immédiatement senti à l'aise. Le ressenti est différent en raison de la langue, un nouveau pays... C'était ma deuxième année en tant que professionnel où j'ai dû voyager pour un nouveau pays encore, donc la situation était un peu difficile et petit à petit tout est devenu plus simple et agréable."

Les Verts ont de quoi se mordre les doigts que cette opération ne soit pas allée à son terme alors qu'on était proche d'une issue positive en début d'année 2021. À Galatasaray, il a inscrit 17 buts et délivré 5 passes décisives en une saison et demie. Du côté du FC Nantes, ses statistiques sont également très bonnes avec 18 buts inscrits et 5 passes décisives distribuées en un peu plus d'une saison et demie là encore. 

keyboard_arrow_down Commentaires (11) keyboard_arrow_down