Mercato : Rosier, c'est onéreux aussi

Mercato | Publié le par Tibo | 38 commentaires
L'AS Saint-Etienne cherche un renfort pour le couloir droit de sa défense. Plusieurs pistes existent, la première dévoilée mène à Kenny Lala, mais la valeur du strasbourgeois combinée à son âge (27 ans) rendre l'affaire moins attrayante. Ce n'est pas le cas de Valentin Rosier, le joueur du Dijon FCO qui est encore très jeune (22 ans)

Sportune s'est penché sur le coût d'un transfert du natif de Montauban. Sa valeur est aujourd'hui estimée entre 7 et 8M€, une coquette somme. De plus, Rosier ayant prolongé son contrat l'hiver dernier jusqu'en juin 2022, le club bourguignon se trouve en position de force pour négocier. Côté salaire, il sera en revanche plus facile de trouver un accord avec le joueur. Ce dernier touche pratiquement 300 000€ bruts sur la saison. L'ASSE est donc en mesure de lui proposer une revalorisation salariale intéressante. 

Aussi alléchante soit cette piste, le club du Forez risque de se heurter à la réalité économique... 
Article plus récent chevron_right
Coup de tête : Var de rage
chevron_left Article plus ancien
Saint-Louis vers un retour en L1 ?
keyboard_arrow_down Commentaires (38) keyboard_arrow_down