Mercato : Cabella ne pouvait pas refuser

Mercato | Publié le par Tibo | 93 commentaires
Rémy Cabella s'est exprimé sur son départ à Krasnodar, expliquant que l'offre formulée par le club Russe n'étais pas refusable financièrement mais aussi sportivement. L'ancien meneur de jeu des Verts ne part pas dans l'inconnu et insiste sur le rapport gagnant pour Saint-Etienne qui a perçu une belle indemnité :

"Au départ, il n'y avait rien de prévu pour moi cet été. Je m'étais préparé à rester à Saint-Étienne et c'était très bien parce que je m'y sentais comme à la maison. Mais un soir, j'ai reçu un message me disant qu'il y avait peut-être un projet et qu'il fallait que je l'étudie. Je n'étais pas choqué parce que, chaque année, on me disait que des clubs russes s'intéressaient à moi, et chaque année je répondais que je n'étais pas prêt.
Je n'ai pas calculé les avis des uns et des autres, j'ai été plus égoïste que d'habitude. J'ai pensé d'abord à moi et j'ai voulu me faire un avis tout seul. J'ai vu des vidéos de matches, j'ai regardé des images du stade. Je ne pars pas à l'aventure, je sais où je mets les pieds. Au niveau des infrastructures, je peux vous dire que c'est le très, très haut niveau. Par exemple, je n'ai jamais vu un vestiaire aussi beau de ma carrière. J'ai quand même mis une dizaine de jours à me décider mais la proposition était tellement énorme que c'était impossible à refuser.
Je n'ai pas fait le con dans ma carrière, j'ai déjà mis de l'argent de côté. Mes proches m'ont dit, avant de prendre ma décision : "Même si tu ne pars pas là-bas, ne t'inquiète pas pour ton avenir." Je le répète mais l'offre était impossible à refuser, il faut avoir l'honnêteté de le reconnaître. Tout le monde est gagnant dans l'histoire parce que Saint-Étienne aussi a reçu une belle indemnité."

Source : L'Equipe

chevron_left Article plus ancien
Khazri, retour programmé le 6 août
keyboard_arrow_down Commentaires (93) keyboard_arrow_down