Macky Diong : "Les joueurs ont évolué dans trois systèmes différents!"

Pros  #MHSCASSE   | Publié le par Judi | 40 commentaires

Troisième défaite de rang malgré une prestation encourageante, et voilà les Verts sous pression. Manque de réalisme et excès de changements tactiques selon Macky Diong, journaliste indépendant et suiveur de l'ASSE, qui nous livre son analyse de la rencontre face à Montpellier.

"Franchement, j'ai trouvé qu'il y avait eu du mieux, surtout en première mi-temps, comme tout le monde l'a relevé. Dans l'envie et techniquement, il y avait moins de déchets. Les Verts gardaient mieux le ballon, et on a vu qu'au final les Verts se sont créés de meilleures occasions. L'association entre Boudebouz, Bouanga et Diony a bien marché globalement. Cette tactique de lancer Diony dans la profondeur, avec Hilton en difficulté, était intéressante. Ensuite, en seconde période, étonnament, à onze contre dix, les Verts se sont éteints.


"Diony n'est pas un vrai 9"


Montpellier a fermé le jeu en jouant à quatre, alors qu'avec leurs deux pistons ils laissent de l'espace, et il fallait un exploit personnel pour faire des différences. S'ils ne jouent pas contre Montpellier, ils peuvent clairement prendre ce match. Ce qui est tout de même bizarre, c'est l'excès de changements de Claude Puel. Rien que dans ce match, les joueurs ont évolué dans trois systèmes différents. Ils démarrent en 3-4-2-1, à la reprise ils changent en 4-4-2 avec l'entrée de Honorat, puis reviennent en 3-4-1-2 à quinze minutes de la fin. Au-delà de ça, la sortie de Maçon impose de mettre Fofana au poste de latéral droit, et malgré la volonté, ce n'est pas un joueur qui déborde. Il fait rentrer Abi, Honorat et Correia, mais cela n'a rien donné. Ce n'est pas une question d'empiler les attaquants mais d'animation. En plus de cela, les ailiers ne provoquaient pas alors que Correia et Honorat sont entrés pour cela.

On avait l'impression qu'ils auraient pu jouer des heures sans marquer. Le plus fou, c'est que parfois une équipe fait un mauvais match, mais là même en faisant un match intéressant avec 17 tirs, il y a un manque de réalisme. Diony fait beaucoup d'effort, mais, malheureusement pour lui, ce n'est pas un vrai 9, à l'inverse de Delort, qui a besoin d'une occasion pour marquer. Que ce soit sur sa passe pour Bouanga, qui est bien jouée, ou sa volée, on voit un joueur en manque de confiance qui cherche à assurer ses coups. Boudebouz, également, monte en puissance et cela devrait faire du bien. Il y a un autre retour qui fera du bien, c'est celui de Youssouf. Depuis sa blessure en fin d'année dernière, les choses sont différentes.


"La conférence de Claude Puel m'inquiète"


Pour l'instant, il n'y a pas de quoi s'affoler, bien que Nîmes soit à quatre points. Il reste quatorze matchs, et je pense que les Verts vont prendre les points. En revanche, ce qui m'inquiète un peu c'est la conférence de Claude Puel hier, quand il espère que ses joueurs ne sont pas abattus. Cela sous-entend que certains joueurs lui échappent, et ça, ça peut être dangereux.

Il y a eu une contre-performance contre Metz, mais ensuite les défaites contre l'OM et Montpellier n'ont rien d'infamante, par contre si tu gagnes pas contre Épinal, il y aura vraiment le feu. Ensuite, il faudra enchaîner contre Brest et Reims. Une victoire contre Épinal peut permettre de mettre un peu de baume au cœur pour aller chercher une demi-finale."


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

Article plus récent chevron_right
D2 : Un heureux dénouement !
chevron_left Article plus ancien
Marcel-Picot sera bien rempli
keyboard_arrow_down Commentaires (40) keyboard_arrow_down