Lesage : "Ne dites pas que c'est l'arbitre qui a remis la rencontre"

Pros     | Publié le par Tibo | 13 commentaires
Retour sur l'imbroglio de la tenue ou non du match de Coupe de la Ligue. Durant près d'une heure, le doute a plané alors que la décision était entérinée par le délégué et par la Ligue de Football Professionnel. C'est le délégué du match qui a pris la décision de reporter ce match, conformément au règlement lui donnant la priorité deux heures avant le coup d'envoi :

"Deux heures avant le coup d'envoi, le délégué décide ou non de reporter une rencontre en fonction des éléments qu'il a en sa possession. Et ensuite, c'est l'arbitre qui décide. En l'occurrence ce soir, on a pris la décision avec les orages qui s'approchent et les conditions météo qui arrivent, de reporter la rencontre." Le bien nommé Monsieur Marseille, ne remet absolument pas en cause le procédé, et sa décision, alors même que les conditions étaient connues depuis la veille au soir, confirmées durant toute la matinée avec une certaine précision et que cette décision, n'était pas partagée avec l'arbitre, au point que M. Lesage lui indiquait dans les couloirs des Costières : "D'accord, mais ne dites pas que c'est l'arbitre qui a remis la rencontre, parce que cela me fait mal au coeur."

Aucun regret évidemment pour les supporters qui ont dû faire demi-tour à quelques kilomètres de Nîmes : "on a fait ce que l'on devait faire. Non, ce n'était pas du tout un peu tard" estimait l'officiel, dans la lignée d'une Ligue qui ne se soucie absolument pas des supporters. En témoigne la mésaventure vécue par des centaines de Lensois lors d'un déplacement à Béziers il y a quelques semaines. 

Source : Le Progrès
Article plus récent chevron_right
Blaquart s'interroge
chevron_left Article plus ancien
Savanier : "Le terrain était jouable"
keyboard_arrow_down Commentaires (13) keyboard_arrow_down