Les Ivoiriens tombent de haut

Pros | Publié le par Tibo | 8 commentaires
Cruel dénouement pour la Côte d'Ivoire qui tenait sa première qualification en huitièmes de finale de la Coupe du Monde à quelques secondes de la fin de la rencontre, avant que Samaras donne sur penalty la victoire à la Grèce (2 - 1). En première mi-temps, Samaris (42') ouvrait le score pour la Grèce, récupérant un ballon devant la surface et enchaînant un une deux parfait avant de tromper le portier Ivoirien (1 - 0). C'est à la 74e minute Wilfried égalisa pour les Elephants, offrant ainsi la qualification aux siens. 
Trop indisciplinés, les Ivoiriens craquèrent dans les dernières secondes, Giovani Sio commettant une faute inutile dans la surface. Un succès loin d'être immérité pour la Grèce comme l'a reconnu Sabri Lamouchi, le sélectionneur Ivoirien : "Mon contrat se terminait à cette Coupe du Monde et il n'y aura pas de suite, vous comprenez bien pourquoi. C'est logique, alors qu'on n'a pas réussi à la Coupe d'Afrique et pas réussi à la Coupe du Monde. On s'investit pendant deux ans mais mon histoire avec la Côte d'Ivoire s'arrête malheureusement ce soir. J'ai pris énormément de plaisir et c'était une grande fierté de représenter cette grande nation. Le scénario est cruel mais les Grecs n'ont pas volé leur victoire. A une minute près, on faisait l'exploit mais ce sont les petits détails du haut niveau. Ça me laisse beaucoup de déception et de frustration."

Max-Alain Gradel n'a pas joué, tandis qu'Ismaël Diomandé est entré à la 78e minute.
Article plus récent chevron_right
Gomis en Angleterre
chevron_left Article plus ancien
Roro sort de l'Hosto
keyboard_arrow_down Commentaires (8) keyboard_arrow_down