Les entraîneurs ont une bonne durée de vie en Ligue 1, moins à l'ASSE!

Pros | Publié le par Grégory | 11 commentaires

À travers sa 297ème lettre hebdomadaire, l’Observatoire du football (CIES) s'intéresse à la durée de vie des entraîneurs dans les 84 premières divisions du monde entier, pour la période 2015-2019. La Ligue 1 apparaît comme un championnat avec peu de rotations d'entraîneurs. 

La durée de vie des entraîneurs est de moins en moins importante au sein des clubs de football professionnel. L’Observatoire du football s'est penché sur la question, avec une analyse de la durée de vie des entraîneurs dans les 84 premières divisions du monde entier de 2015 à la saison 2019-2020, en ne prenant pas en compte les entraîneurs qui ont coaché durant moins de trois rencontres. La Ligue 1 apparaît ainsi comme un championnat où les coachs ont une bonne durée de vie, avec une moyenne sur cette période de 3,4 entraîneurs par club. 

chevron_right À lire aussi
Puel amoureux des projets à long terme

Il s'agit là de la dix-huitième rotation la moins importante. L'AS Saint-Etienne est au-dessus de la moyenne du championnat français, avec cinq entraîneurs de 2015 à 2019 : Christophe Galtier, Oscar Garcia, Julien Sablé, Jean-Louis Gasset, Ghislain Printant et Claude Puel. La palme d'or revient au Club Real Potosi en Bolivie qui décompte vingt entraîneurs différents. À l'opposé, une vingtaine de clubs dont le Zulte Waregem n'ont connu qu'un seul coach.


keyboard_arrow_down Commentaires (11) keyboard_arrow_down