Les audiences de la Ligue 1 inquiètent

Pros | Publié le par Tibo | 67 commentaires

Le football professionnel français a connu une petite révolution impulsée par le non-regretté, Didier Quillot. Un nouveau diffuseur, un diffuseur historique qui perd le match du dimanche soir et des nouveaux horaires qui concentrent les rencontres sur la journée de dimanche. 

Des choix ne semblant pas pertinent à l'heure actuelle... Les audiences de Canal + le montre. Le match du samedi soir attire en moyenne 635 000 téléspectateurs sur la chaîne cryptée. Celui du dimanche en fin d'après-midi, 460 000 abonnés en moyenne. Avec un diffuseur principal qui compterait actuellement 600 000 abonnés, les audiences ne décollent clairement pas...

Si Canal + constate une audience en baisse sur le football, ce n'est pas le cas pour la F1 (915 000 téléspectateurs de moyenne, +20 % par rapport à 2019) et le MotoGP (697 000, + 69 %).


Philippe Bailly, président du cabinet NPA Conseil, habitué à suivre les audiences du Championnat de France explique dans les colonnes de l'Equipe : « Il n'y aurait que l'arrivée du nouvel acteur, ça irait. À moins d'être un inconditionnel d'un club de Ligue 1 - et encore, il faut s'accrocher -, il y a un effet huis clos sur la qualité du produit audiovisuel. Celle du jeu n'est pas au rendez-vous et les clubs français ne performent pas en Coupe d'Europe, ce qui fait qu'on a moins envie de les suivre en L1. Cela ressemble à une saison noire et cela se ressent aussi sur les audiences. »


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
Caputo de retour de blessure
chevron_left Article plus ancien
Abi : "J'ai une carte à jouer cette année"
keyboard_arrow_down Commentaires (67) keyboard_arrow_down