Le top 3 des Derbys de la formation

Formation | Publié le | 5 commentaires

Si les affrontements entre l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Etienne en Ligue 1 penchent du côté rhodanien depuis quelques années (une victoire sur les six derniers matchs pour l’ASSE), du côté de la formation, les Verts font mieux que se défendre. Retour sur trois derbys récemment remportés par le club du Forez.

U19 : OL 0-2 ASSE - 1er avril 2017 : Ce match reste à ce jour le dernier affrontement entre les deux clubs en U19 National, les deux équipes n’étant plus dans la même poule depuis cette saison 2016-2017. Face à l’OL de Myziane Maolida, parti à Nice entre temps et d’ailleurs buteur face à l’ASSE au début du mois d’octobre, une génération 1998 alors entraînée par Julien Sablé. Emmenés par un excellent Ryan Bouallak ce jour-là, les Verts s’étaient affirmés sur la pelouse de la Groupama OL Academy malgré l’expulsion de Rayan Souici au retour de la pause. Score final, deux buts à zéro grâce à Arnaud Nordin et Thomas Vogel, auteur d’une très jolie frappe. À noter lors de cette rencontre la titularisation du regretté William Gomis, toujours dans les coeurs stéphanois. Après une fin de saison réussie, lui et ses coéquipiers de l’époque avaient terminé leur saison à une belle troisième place, loin, très loin devant l’OL, dixième.

U17 : ASSE 3-2 OL - 2 avril 2017 : Ce week-end d’avril 2017 restera dans les têtes des formateurs de l’ASSE. Alors que les U19 étaient allés gagner à Lyon la veille, les U17 recevaient le lendemain leurs homologues lyonnais pour un match bien plus important sportivement que celui de leurs aînés, le samedi. À deux journées de la fin de la phase de poules, le vainqueur pouvaient en effet faire un grand pas vers les play-offs. Menés à la pause, notamment après un but du désormais médiatisé Amine Gouiri, qui ne s’était pas privé de chambrer les MF91 présents dans la tribune Aimé Jacquet, les Verts avaient renversé cette rencontre, qui reste encore aujourd’hui l’une des plus belles affiches jouées du côté de la formation entre l’ASSE et l’OL. Bien aidé par une faute de main du portier adverse, Zinédine Touati, entré en jeune quelques secondes plus tôt, avait d’abord égalisé (85e) avant que Tyrone Tormin ne fasse exploser les centaines de supporters présents au bord de la pelouse en inscrivant le but de la victoire à la 88e. Déjà dans les bons coups, William Saliba et Wesley Fofana n’avaient pas hésité à prendre les rênes d’un chant de la victoire mémorable.




Gambardella : OL 2-3 ASSE - 13 janvier 2018 : C’était il y a moins de trois ans, et pourtant. Bon nombre des joueurs alignés lors de ce 1/64 de finale de Coupe Gambardella entre l’OL et l’ASSE ont désormais changé de dimension. Saliba, Fofana, Bard, Caqueret, Moueffek, Abi, Benkhedim ou encore Geubbels étaient notamment titulaires pour cette rencontre entre deux équipes U19 alors privées d’affrontement en championnat. Face à la qualité lyonnaise, c’est finalement les garçons de Lilian Compan qui s’étaient imposés, aidés par une expulsion côté OL. Naïs Djouahra (45'), Charles Abi (53') et Aïmen Moueffek (63e), buteurs ce jour-là, avaient rendu fous les supporters lyonnais présents en tribunes et visiblement contrariés par les célébrations stéphanoises. On se souvient notamment de celles de William Saliba et Wesley Fofana (encore eux), associés dans l’axe et très heureux devant les ultras lyonnais, évacués par la sécurité. Éliminés par l’AC Ajaccio de cette édition de la Gambardella, les coéquipiers de Jordan Halaimia se sont finalement vengés l’année suivante en remportant l’édition 2019 au Stade de France.




Satin Anti-Lyonnais disponible
Article plus récent chevron_right
#OLASSE, au bon ou au pire des moments ?
chevron_left Article plus ancien
Le vrai Moukoudi est arrivé à Saint-Etienne
keyboard_arrow_down Commentaires (5) keyboard_arrow_down