Le syndicat international des joueurs met en garde les fédérations

Infirmerie | Publié le par Paul | 9 commentaires

La FIFPRO vient de publier un rapport sur le rythme effréné des compétitions depuis la reprise post-Covid. Elle estime que la construction du calendrier actuel des différentes fédérations est incompatible avec la bonne santé des joueurs. 

"Une révision urgente", ce sont dans ces termes, que la fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO) vient de publier un rapport alarmant sur les méfaits du calendrier européen mis en place par les différentes fédérations. Outre le rythme infernal que subissent les joueurs depuis la reprise du championnat, la FIFPRO craint une baisse des performances globales du football européen à l'approche des échéances comme le championnat d'Europe. 

Une réflexion qui prend son sens pour les joueurs évoluant en sélection nationale, dont le temps de repos est quasi nul depuis la reprise. Une reprise d'ailleurs amorcée dès la première quinzaine de juin pour un club comme l'ASSE qui devait disputer sa finale de Coupe de France, mi juillet. 

La FIFPRO demande d'ailleurs à toutes les fédérations d'adopter la règle des 5 changements que la L1 applique depuis sa reprise et préconise les ajustements suivants : 

  • Pause hors saison minimale de 4 semaines obligatoire
  • Intégration de pauses flexibles en saison de 2 semaines
  • Protocole de gestion de charge individuel
  • Période d'entraînement pré-saison d'au moins 4 semaines
  • Soutien à la santé mentale et physique

Dans cette optique, la FIFPRO s'engage à développer un outil de surveillance en ligne pour suivre la charge de travail des joueurs, les interruptions de saison ainsi que l'impact des voyages et blessures.


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

keyboard_arrow_down Commentaires (9) keyboard_arrow_down