Le sphinx évoque ses souvenirs de Derby

Pros | Publié le par Etienne | 13 commentaires
Robert Herbin aura vécu plus d'un derby, ça c'est sur. Aujourd'hui, il est revenu dans l'Equipe sur ses souvenirs les plus marquants lors de ces matchs d'exception. Il a commencé avec son souvenir le plus heureux :

"Celui que j’ai disputé en tant que capitaine à Gerland, le 5 octobre 1969. On venait d’éliminer le Bayern Munich trois jours plus tôt (3-2 au terme des deux rencontres). Bien que fatigués, on a gagné 7-1. Ca prouve que, quand jouer est un plaisir, la récupération se fait naturellement. Donc je ne suis pas d’accord avec ces gens comme Guy Roux, qui se plaignent toujours du calendrier. Trois jours de récupération, c’est parfait !"

 

Pour ensuite évoquer son souvenir le plus triste : 


"Celui que j’ai perdu comme entraineur de Lyon, toujours à Gerland, le 24 février 1985, en deuxième division. On s’était pourtant renforcé avec Jean-François Larios et Félix Lacuesta. Mais les Verts nous ont battu 5-1 dans un stade comble, j’avais vraiment du mal à le digérer. "


A noter que les deux concernent une large victoire de nos Verts ! 

Article plus récent chevron_right
Ghoulam a une pensée pour les Verts
keyboard_arrow_down Commentaires (13) keyboard_arrow_down