Le salary cap a explosé à Sainté

Pros | Publié le par Tibo | 24 commentaires
L'AS Saint-Etienne a décidé de faire évoluer son salary cap, et de ne plus limiter la part fixe à 90 000€ bruts mensuels, comme par le passé. Ce système s'avérer être un frein pour accueillir des joueurs d'un calibre supérieur. Sur la saison 2017-2018, la masse salariale du club du Forez reste parfaitement maîtrisée avec 46,335 millions d’euros au total, soit la neuvième plus épaisse du championnat de France de Ligue 1 rapporte notre partenaire Sportune.

Sportune livre justement quelques salaires en vigueurs à Saint-Etienne, Khazri et M'Vila sont les mieux payés avec Stéphane Ruffier. 

  • Stéphane Ruffier : 2,16M€ (sous contrant jusqu'en 2021)
  • Jessy Moulin : 0,24M€ (2022)
  • Neven Subotic : 2,16M€ (2019)
  • Loïc Perrin : 1,08M€ (2020)
  • William Saliba : 0,12M€ (2021)
  • Mathieu Debuchy : 1,5M€ (2021)
  • Yann M’Vila : 2,5M€ (2022)
  • Wahbi Khazri : 2,5M€ (2022)
  • Rémy Cabella : 2,1M€ (2022)
  • Kévin Monnet-Paquet : 0,72M€ (2021)
  • Yannis Salibur 0,48* : 2019 (prêt)
  • Romain Hamouma : 0,84M€ (2021)
  • Loïs Diony : 1,08M€ (2021)
  • Robert Beric : 0,9M€ (2022)

* Son salaire à Guingamp
Photo de Mathieu DebuchyPhoto de Yann M'vilaPhoto de Stéphane Ruffier
chevron_right Voir la fiche de Mathieu Debuchy, Yann M'vila, Stéphane Ruffier
Article plus récent chevron_right
Caïazzo se réjouit de l'image de l'ASSE
chevron_left Article plus ancien
La Ligue bientôt millionnaire grâce aux supporters
keyboard_arrow_down Commentaires (24) keyboard_arrow_down