Le point sur la vente de l'ASSE à Blitzer

Club | Publié le par Tibo | 124 commentaires
🎙Le debrief' du match à 18h !
France Bleu Saint-Étienne Loire 👇 👉
Direct
France Bleu Saint-Étienne Loire

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo vendront-ils un jour l'AS Saint-Étienne. La question peut légitimement se poser avec cet éternel feuilleton à rebondissement de la vente du club.

L'Equipe annonçait une offre ferme d'un montant de 40M€ adressé par Blitzer aux actionnaires de l'AS Saint-Étienne. Le Progrès confirme que cette offre expirera ce jeudi soir ! Elle est bien sur la table et un proche du milliardaire américain indique que ce dernier est prêt à négocier : "dans la limite du raisonnable"


Seulement, dans le camp des deux actionnaires, le son de cloche est différent. Il n'y aurait aucune offre formulée. David Blitzer attendrait d'avoir en sa possession les bilans financiers définitifs, disponibles à la fin de la première quinzaine de juillet. De plus, ce dernier n'aurait pas satisfait les exigences de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo qui souhaitant avoir des garanties sur les sommes injectées, la pertinence du projet sportif ainsi que le maintien du personnel en place indique le quotidien régional. Comprenez que ce dernier deviendrait le propriétaire mais devrait se plier au désidérata des anciens occupants. 

Dans le camp des américains, on doit également faire face à la susceptibilité de Roland Romeyer, froissé de ne pas avoir vu en personne David Blitzer. Le proche du milliardaire explique pourtant : "Dans tous les clubs qu’il a rachetés, et où il n’a jamais revendu ses parts, il ne s’est jamais déplacé. Il est réellement intéressé pour s’engager dans la durée à Saint-Étienne." 


Au soir d'une relégation en Ligue 2 qui vient considérablement ternir le bilan de Roland Romeyer et de Bernard Caïazzo à l'AS Saint-Étienne, les deux co-actionnaires du club indiquait "dans quelque temps, nous annoncerons une nouvelle importante concernant l’avenir du club et le nôtre". Un mois plus tard, un énième volte-face aurait des conséquences lourdes sur le club et ses supporters avec qui la fracture est désormais profonde et dont l'écrasante majorité aspire au changement et au démarrage d'un nouveau cycle. 


Article plus récent chevron_right
Rachat : Les dessous du projet Markarian dévoilés
chevron_left Article plus ancien
Beric a marqué son premier but en Chine
keyboard_arrow_down Commentaires (124) keyboard_arrow_down