Le gouvernement ouvre la voie à une expérimentation des fumigènes sans chaleur

Pros | Publié le par Tibo | 28 commentaires
Ce n'est pas la première question déposée par un parlementaire sur un sujet qui touche particulièrement les supporters : l'usage des engins pyrotechniques. Mais cette fois-ci, l'avancée est encore plus notable puisque le gouvernement ouvre la voie à une expérimentation dans les tribunes françaises, des fumigènes "sans chaleur"

La question vient du député Stéphane Testé, qui souhaitait savoir si l'Instance Nationale du Supportérisme (INS) regroupant différents acteurs du football, dont les supporters, pouvait se saisir de la question de l'expérimentation dans plusieurs stades de France de ce nouveau fumigène, créé par un Danois, à la demande du club de Brondby. Cette nouvelle torche qui dégage beaucoup moins de chaleur et de fumée, représente beaucoup moins de risques en matière de sécurité. 

La réponse du Ministère des Sports vient de tomber et ouvre clairement la porte à cette expérimentation, comme ce fut le cas pour le retour des tribunes debout, il y a quelques mois désormais et qui a fait l'objet d'un travail également de l'INS : "La mise en place d'une phase d'expérimentation sur l'utilisation des fumigènes dans les enceintes sportives mérite une concertation avec l'ensemble des parties prenantes du supportérisme. Il a été décidé lors de la dernière assemblée plénière le 9 avril 2018 que l'instance se saisisse courant 2018/2019 de cette question."

Tommy Cordsen, pyrotechnicien danois a présenté en janvier 2017 son invention, moins lumineuse que les fumigènes actuels, cette torche se décline en plusieurs coloris, elle dégage moins de fumée et s'avère facile à éteindre. 

Article plus récent chevron_right
Beric est rentré dans le Forez
keyboard_arrow_down Commentaires (28) keyboard_arrow_down