Le communiqué des actionnaires moqué sur les réseaux

Club | Publié le par Joris | 33 commentaires

Comme nous l'évoquions un petit peu plus tôt dans l'après-midi, le cabinet d'audit mandaté par le club pour étudier les candidatures pour le rachat, KPMG, a rendu son verdict. Dans la foulée, les actionnaires ont communiqué, déclenchant une vague de moqueries sur les réseaux. 

Le communiqué, écrit par JPMA, société mandatée par Bernard Caïazzo et Roland Romeyer pour s'exprimer sur la vente explique que les candidats ayant transmis une offre ferme jusqu'alors ne disposaient pas de garanties juridiques et financières suffisantes, malgré leur accès à la data room. De plus, le communiqué relate que de nouveaux candidats s'étaient présentés avec des dossiers répondant aux critères du cabinet d'audit. Inaudible. 

Plus que le fond, c'est la forme de ce nouveau communiqué qui interroge. En effet, de nombreuses fautes de frappe et d'orthographe se sont glissées dans ce dernier, un rendu très brouillon dans un acte de communication important. Le texte n'étant pas "justifié", la lecture ne se fait pas dans un confort idéal non plus. 


La politique d'externalisation menée par la nouvelle direction semble conduire à ce genre de dysfonctionnements. À l'arrivée c'est le club de l'AS Saint-Étienne qui souffre d'un communiqué tel que celui-ci alors qu'il n'a pas été rédigé en interne. Sur les réseaux, ce dernier a d'ailleurs beaucoup fait réagir. 


Article plus récent chevron_right
#ASSEPSG : Les places du parcage commercialisées
chevron_left Article plus ancien
Coup de TĂŞte : Passe de deux Ă  Troyes !
keyboard_arrow_down Commentaires (33) keyboard_arrow_down