Larsonneur : "L'individu tire profit du collectif"

Pros | Publié le par Joris | 4 commentaires
⚜ Le match #ASSEVAFC en direct sur
France Bleu Saint-Étienne Loire 👇 👉
Direct
France Bleu Saint-Étienne Loire

Gautier Larsonneur a tiré un bilan plutôt positif à la fois individuellement et collectivement depuis son arrivée à l'AS Saint-Étienne. Il souligne l'apport du collectif concernant sa nomination pour le trophée UNFP du meilleur gardien de la saison en Ligue 2. 

Gautier Larsonneur : "Le bilan est plutôt positif. Aujourd'hui l'objectif qui a été fixé quand je suis arrivé est atteint donc voilà, c'est fait. C'est un bilan très positif mais on doit continuer à travailler pour bien finir cette saison. L'individu tire profit du collectif. Quand le collectif fonctionne mieux, c'est sûr que les individus se mettent en avant. Il n'y a que comme ça qu'on est amené à faire de bonnes performances, à être décisif ou non. C'est un travail collectif. Mon bilan est positif, je suis content de mes cinq mois ici. Maintenant, on va continuer de travailler et tout faire pour progresser."

chevron_right À lire aussi
Encore un vert dans un onze type

Je suis arrivé en voulant amener ce que je sais faire. Ce que j'ai fait pendant de nombreuses années à Brest où ça s'est très bien passé. Je faisais des matchs qui étaient corrects, cohérents. J'ai voulu amener la même chose ici, j'ai eu de la chance que ça se passe bien, il y a eu un bon feeling avec mes coéquipiers. Les débuts ont été très importants : on a eu deux matchs couperets à jouer face à Laval et Niort. Ces deux matchs-là étaient primordiaux pour la suite, on le savait. J'ai essayé d'amener le plus de sérénité possible, maintenant ce serait bien trop prétentieux de ma part que de dire qu'on a évolué positivement dans cette deuxième partie de saison uniquement de ce fait."

Dans la même lignée, le gardien stéphanois met en avant ses coéquipiers à l'ASSE mais aussi à Valenciennes au moment d'évoquer sa nomination pour le trophée de meilleur gardien de la saison : "Déjà pour moi c'est une fierté parce que j'ai vécu une saison passée un peu compliquée où j'ai moins joué. C'est une petite récompense du travail personnel, maintenant comme je l'ai dit en début de conférence, si je n'avais pas eu la chance de jouer dans deux équipes qui s'arrachaient pour prendre le moins de but possible, je n'aurais pas pu être mis en avant. C'est donc aussi un travail collectif après le poste de gardien est ingrat donc c'est toujours un honneur de faire partie des cinq meilleurs gardiens du championnat."

Photo de Gautier Larsonneur
chevron_right Voir la fiche de Gautier Larsonneur
keyboard_arrow_down Commentaires (4) keyboard_arrow_down