Larqué : "Les vieilles recettes sont toujours de bonnes recettes !"

Club | Publié le par Joris | 29 commentaires

Jean-Michel Larqué, mythique capitaine des Verts de la grande époque, était lui aussi l'invité de l'émission spéciale de France Bleu Saint-Étienne Loire à l'occasion des 90 ans du Chaudron. 

L'ancien milieu de terrain des Verts qui était présent à l'inauguration du Centre d'entraînement Robert-Herbin à L'Etrat plus tôt dans l'après-midi ce lundi, est revenu notamment sur la formation en faisant un parallèle sur les années Herbin et les nôtres : "C’est bien que ce soit le centre d’entraînement, j’appelle plutôt ça le centre de formation. Roby a toujours été présenté comme un entraîneur qui a réussi avec une équipe où il avait soi-disant que des internationaux. Ce qui est vrai, mais sauf que quand Roby à pris l’équipe en 72, l’ASSE était moins bien placée qu’elle ne l’était auparavant. Il y avait eu l’affaire Carnus-Bosquier, Salif Keita partait… Roby est parti avec une équipe de très jeunes qui deux saisons auparavant avaient gagné la Gambardella. Il y avait une forme de courage : être un entraineur inexpérimenté et prendre les rênes de l’ASSE avec une équipe de jeunes dont il supposait lui qu’elle allait réussir, mais rien n’était moins sûr. Il l’a fait : il est devenu l’entraîneur d’une grande équipe mais il était au départ l’entraîneur d’une équipe de jeunes.

chevron_right À lire aussi
Perrin revient sur le symbole Herbin

Donc c’est normal que le Centre de formation porte le nom de Robert Herbin. C’est un exemple à suivre : même si notre football a changé, c’est bien la preuve qu’avec des jeunes bien formés on peut atteindre des niveaux intéressants. Aujourd’hui, on met la charrue avant les bœufs, les enfants n’ont pas vu le groupe pro, on les catalogue comme des pépites… Le football ne me semble pas toujours prendre la bonne direction. Il y a beaucoup de charlatans qui promettent beaucoup aux jeunes et qui trouvent une oreille très attentive de la part des parents et ce n’est pas toujours pour le bien supérieur de l’enfant ou de l’adolescent. Donc l’exemple à suivre il est là. Même si le football a changé, c’est un peu comme dans la cuisine : les vieilles recettes sont toujours de bonnes recettes !"


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
Bergessio de bon conseil avec Ramírez
chevron_left Article plus ancien
Vendroux se considère comme un privilégié
keyboard_arrow_down Commentaires (29) keyboard_arrow_down