Landrin revient sur le 100e derby

Anciens Verts  #ASSEOL   | Publié le par Tibo | 25 commentaires
En voilà un qui restera à jamais gravé dans les mémoires. Le 100e derby sur la pelouse de Gerland, avait vu les stéphanois s'imposer contre le cours du jeu (0-1), sur un coup-franc de Dimitri Payet, entraînant un chaos monstre dans le parcage, dont tous les protagonistes se rappellent encore. 

Dans les colonnes du Progrès, Christophe Landrin revient sur cette rencontre et sur l'avant-match, marqué par la diffusion d'un clip réalisé par Jolan 42 dans le car menant à Lyon :
« Le 100e derby. Dimitri Payet qui marque sur coup franc à un quart d’heure de la fin (0-1). Je l’avais remplacé juste après pour bien bloquer avec un peu de ciment (il sourit). On n’avait pas vu le jour. Mais c’est tellement jouissif de gagner à Gerland. Je me souviens qu’il avait fallu un peu de temps pour digérer. Il n’était pas prévu qu’on s’impose là-bas. C’est sur la route du retour, en se rapprochant de Saint-Etienne, que l’on a vraiment pris conscience de ce que l’on venait de faire. Il y avait des coups de klaxons. Les supporters étaient venus nous attendre à L’Etrat, c’était le feu. On a fêté ça dignement.
On s’attendait à ce qu’il nous passe des extraits de matchs de l’adversaire, comme cela peut être le cas pendant la saison. Mais en fait, dans le bus qui nous emmenait à Gerland, il nous a montré une vidéo faite par un supporter (1). C’était nouveau. Le film n’était pas très long, peut-être 5 minutes. Mais cela a suffi à nous donner la chair de poule. Après avoir vu cette vidéo, on s’est senti redevable vis-à-vis de toute une région. On était tous rassemblé autour de la même cause. J’en ai encore des frissons quand j’en reparle aujourd’hui. Ça a été le jackpot. Le coach a touché tout le monde ».


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

keyboard_arrow_down Commentaires (25) keyboard_arrow_down