La vente du club remise en question ?

Club | Publié le par Tibo | 145 commentaires
L'AS Saint-Etienne ne passera pas sous pavillon Américain, les négociations avec le groupe Peak6 se sont soldées par un échec... Les dirigeants stéphanois qui se disaient incapables de faire passer un nouveau pallier au club sans l'apport de nouveaux capitaux, changement doucement de discours pour évoquer une solution différent : l'endettement.

Qu'est-ce qui n'a pas marché avec Peak6 ?
Plusieurs raisons sont évoquées, le changement annoncé d'entraîneur, le volonté des dirigeants de conserver une place au club et un pouvoir décisionnaire à l'image notamment du choix de l'entraîneur. Par ailleurs, le prix de vente ne serait pas non plus du goût des présidents - actionnaires de l'ASSE. 
Pour le groupe Peak6, investir sans avoir totalement la main sur le club n'est pas envisageable...

Que va t-il se passer maintenant ?
L'ASSE a mandaté la banque Lazard, dépensant plus d'un demi-million d'euros pour la gestion de ce dossier. Pour un résultat non-concluant. Il existe bien d'autres projets extérieurs, mais Peak6 n'a pas été choisi au hasard, il était le plus solide sur le plan financier. Dès lors, on voit mal comment les dirigeants pourraient se rabattre sur un autre dossier. 

Reste le projet local !
Dernière option, nous l'évoquions en exclusivité récemment. Le Progrès évoque de nouveau le projet local, porté par un consortium "d’entrepreneurs locaux cornaqué par plusieurs anciens Verts". Mais il faut être clair sur ce projet, la surface financière n'est pas illimitée. 
chevron_left Article plus ancien
Antonetti au secours de Metz
keyboard_arrow_down Commentaires (145) keyboard_arrow_down