La Tunisie de Khazri dépose une réserve !

Internationaux | Publié le par Joris | 0 commentaire

Wahbi Khazri et sa sélection ont connu un match rocambolesque hier face au Mali avec une fin de rencontre sifflée à trois reprises et la troisième sans les Tunisiens. 

En effet, ces derniers ne sont pas revenus sur le terrain après que l'arbitre ait sifflé deux fois la fin du match avant l'heure. Un évènement inédit sur lequel est revenu Wahbi Khazri sur les antennes de beIN Sports : "Je confirme qu'on a bien déposé une réserve, c'est moi qu'il l'ait écrite sur le bureau du commissaire du match. On ne sait pas quelles peuvent être les suites. L'objectif aurait été de terminer le match. Après, je ne sais pas comment cela peut se passer. Ce n'est plus dans nos mains. On a fait ce qu'il fallait faire. 


Avant tout il y avait un match à jouer, le Mali a fait un beau match. On était bien revenu dans la rencontre, on était à onze contre dix il restait 5-6 minutes à jouer donc c'est dommageable de ne pas avoir terminé ce match. Franchement je ne sais pas comment cela peut se passer, je me mets aussi dans la position du Mali où c'est compliqué pour eux parce qu'ils gagnaient 1-0 et qu'il restait cinq minutes à jouer. 

Nous les joueurs africains on essaye de mettre le football africain au plus haut niveau et on n'est pas suivi donc c'est compliqué. On a senti que l'arbitre sortait de son match, on en a parlé entre nous, on a senti qu'il perdait le fil du match au fur et à mesure. Il n'était plus cohérent dans ses choix, dans ses décisions. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais c'est vrai qu'il faisait très chaud. C'était pareil pour nous et c'est pas pour autant qu'on a voulu arrêter le match avant la fin. [...]


Revenir jouer 20 minutes après c'est très bizarre. Beaucoup de décisions bizarres  hier dans ce match. Quand on nous a demandé de revenir, il y en a qui étaient douchés, d'autres faisaient un bain froid parce qu'on joue tous les quatre jours. On était tous éparpillés et personne ne nous avait dit qu'on pouvait reprendre le match et encore moins moi qui était en train d'écrire une lettre avec le dirigeant de la fédération et les commissaires du match."


Photo de Wahbi Khazri
chevron_right Voir la fiche de Wahbi Khazri
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down