La ruée vers l'or du football agace Claude Puel

Pros | Publié le par Tibo | 24 commentaires

Une Coupe du Monde 2022 en plein cœur de la saison, une compétition qui pourrait se jouer désormais tous les deux ans. Une volonté de créer une ligue européenne fermée et même nationale plus fermée. Les évolutions souhaitées par certains pour le football, ne plaisent guère à Claude Puel qui l'a fait savoir en conférence de presse. 

"Cela dépasse le cadre du "boxing day"… Ce qui m’embête dans l’évolution de notre football, c'est que beaucoup de choses sont proposées. Mais je ne suis pas persuadé qu'elles sont pensées pour le football ! J'en suis même sûr. On regarde toujours où on peut avoir plus de revenus et pour toutes les parties. Tout le monde veut manger sa part du gâteau. C'est de la surenchère, notamment par rapport aux joueurs. Cela amènera plus de moyens qui reviendront aux joueurs mais on ne pense pas au football et à son développement. On regarde uniquement les ressources que l'on peut trouver et cela m'embête fortement."

L'entraîneur et manager du club du Forez a ensuite précisé ce qu'il ciblait dans ses propos : "Si on me parlait d'un "boxing day" pour faire venir les familles au stade, je comprendrais mais ce n'est pas la première réflexion. J’entends la Coupe du Monde tous les deux ans, avec toujours plus d’équipes. J’entends un circuit fermé pour les clubs… Ces différents instances se servent du football et pas pour l'améliorer mais pour avoir des revenus supplémentaires et cela ne me plait pas."


Photo de Claude Puel
chevron_right Voir la fiche de Claude Puel
Article plus récent chevron_right
Les Verts pédalent dans la choucroute à la Meinau
chevron_left Article plus ancien
Youssouf explique ses difficultés à revenir
keyboard_arrow_down Commentaires (24) keyboard_arrow_down