La LFP veut rendre les reports plus difficiles

Pros | Publié le par Tibo | 24 commentaires

La Ligue de Football Professionnel en lien avec les clubs, travaille sur un nouveau protocole qui doit être validé par le gouvernement. Dans les colonnes de l'Equipe, Didier Quillot, le directeur général exécutif de la LFP livre quelques informations, notamment sur les conditions pour reporter une rencontre, qui seraient assouplies. 

« Nous demandons des ajustements. Il faut qu'il y ait une doctrine nationale qui soit établie par le gouvernement pour la gestion des cas positifs et pour les entraînements des cas contact. Nous souhaitons que cette doctrine nationale fasse l'objet d'un texte de façon à rendre homogènes les décisions de toutes les ARS (Agences régionales de santé). 


Nous pensons que c'est de la compétence de l'organisateur de définir le nombre de joueurs à partir de quand un match peut être reporté. Nous voulons que les clubs établissent des listes de 30 joueurs et que, tant qu'il y a 20 membres de l'effectif qui sont négatifs, le match soit maintenu. Ce chiffre pourrait être amené à évoluer en fonction de la situation sanitaire. Il a été bien précisé lors du conseil que c'était une proposition de la LFP. Il faut maintenant obtenir l'agrément du gouvernement. C'est la cellule interministérielle de crise qui doit accepter ou pas cette demande. Dans ce dossier, on a le soutien du ministère des Sports. »

Article plus récent chevron_right
Flash : M'Vila se serait mis d'accord avec l'Olympiakos
chevron_left Article plus ancien
Roche a eu des contacts avec l'ASSE
keyboard_arrow_down Commentaires (24) keyboard_arrow_down