La Forez Académie note le derby

Pros | Publié le par Tibo | 0 commentaire
Le match résumé en 1 phrase : « Notre prochain sponsor : Welcome. Oui, comme sur les paillassons. » Un non match total. Une vraie purge. Une équipe qui refuse le jeu à ce point ne peut pas gagner à tous les coups (Paris en coupe Moustache étant l’exception qui confirme la règle). Quand on voit Hamouma qui, dès la 1ère mi-temps, garde les pieds bien sur la ligne du milieu de terrain quand l’OL fait de la passe à 10 dans son camp, on a tout compris : Galtier leur a demandé de ne SURTOUT PAS se livrer, et de rester bien au chaud dans leur moitié de terrain en espérant récupérer la balle et jouer le contre. Seulement voilà : dans ce genre de match, c’est quitte ou double (et dans tous les cas, c’est moche). Et cette fois, ça n’a pas marché. J’avais déjà prévenu après le match contre Paris en coupe Moustache (voir la note du coach) que Galette serait bien inspiré de ne pas renouveler ce genre de tactique pour le derby, car ça nous mènerait droit dans le mur. Ben voilà, on y a été gaiement, sans s’arrêter, comme un symbole d’Ayrton Senna. Au final, on a que ce qu’on mérite, même si ça fait mal de le dire. L’équipe qui a voulu (un minimum) jouer a emporté la mise. Alors les grands discours sur le derby et les phrases assassines, c’est bien joli, ça fait rire à RMC, et les gazettes du net sont contentes d’avoir du « biscuit » pour remplir leurs torche-balles. Mais faudrait peut-être voir à ne pas oublier le plus important : GAGNER SUR LE TERRAIN !! Chaque année, au minimum 2 fois, je rabâche la même chose après ces putains de matches : arrêtez d’avoir les miquettes de gagner !! Arrêtez de vous faire marcher dessus, et au lieu d’encaisser les coups, rendez les !! Dimanche, j’ai vu 2 mecs qui avaient envie d’en découdre sur cette pelouse : Cohade et Ghoulam. Le talent vous l’avez tous (plus ou moins hein, je me pose toujours la question pour certains), maintenant faut y mettre de l’agressivité ! Dans le bon sens, dans le mauvais je m’en fous ! Faites partir le match en couilles s’il le faut, mais putain un peu d’orgueil !! Le jour où vous aurez compris qu’un derby c’est pas juste un footing de 90 min, entouré de ses potes lyonnais qui, eux, jouent au ballon, on pourra peut-être envisager de le gagner ! En attendant, vous pouvez rentrer chez vous et dormir bien tranquillement. Moi (et c’est pareil pour quelques milliers de supporters), je vais encore me coucher bien énervé pendant quelques soirs. Pour lire a suite du compte rendu de Roland Gromerdier sur HorsJeu.net, les notes... Cliquez-ici.
Article plus récent chevron_right
Gradel de retour à Leeds ?
chevron_left Article plus ancien
Verdict pour Sanogo en Septembre 2013
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down