La FFF a menacé l'ASSE

Club     | Publié le par Tibo | 39 commentaires
Bernard Caïazzo le Président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne a révélé que la Fédération Française de Football avait menacé le club afin de museler les groupes Ultras de Saint-Etienne, une pratique douteuse, qui démontre une fois de plus que la liberté d'expression n'existe pas pour les supporters de football.

"La FFF nous a envoyé une lettre pour nous menacer d'arrêter le match en cas de banderole. Je ne crois pas que ça soit très légal. Nos ultras ont été exemplaires. Ce sont des citoyens comme les autres et on les transforme en opprimés. Ce n'est pas bien." a t-il déclaré après la rencontre. Des propos rapportés par Bilel Ghazi, journaliste au journal l'Equipe qui conclut par : "La liberté d'expression partout sauf dans les tribunes populaires ?"
Article plus récent chevron_right
Galtier : "On n'a pas le niveau pour les battre"
chevron_left Article plus ancien
Pastore : "Important pour la confiance"
keyboard_arrow_down Commentaires (39) keyboard_arrow_down