L2 : Nouvelles mesures de la DNCG envers les Girondins de Bordeaux

Pros | Publié le par Joris | 22 commentaires
🎙Le debrief' du match à 18h !
France Bleu Saint-Étienne Loire 👇 👉
Direct
France Bleu Saint-Étienne Loire

Dans un premier temps rétrogradés en National 1 par la DNCG puis réintégrés en Ligue 2 après un avis du CNOSF suivi par le comité exécutif de la FFF, les Girondins de Bordeaux ne sont pas encore totalement sortis d'affaire. 

Les dirigeants bordelais avaient de nouveau rendez-vous hier après-midi avec le gendarme financier du football français, la DNCG, pour une nouvelle audition. À l'issue de celle-ci, la DNCG a pris de nouvelles mesures à l'encontre des Girondins de Bordeaux en prononçant un encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations (sommes versées lors des transferts) au budget présenté par le club. Dans d'autres mots, cela signifie que le club au scapulaire devra rester dans les clous du budget qu'il a lui même présenté, ce qui pourrait avoir des conséquences. 

Selon les informations de L'Équipe, la masse salariale du club dirigé par Gérard Lopez est supérieure de 5M€ à celle qui a été présentée à la DNCG. Néanmoins, le FCGB a évité des sanctions beaucoup plus contraignantes. Les Bordelais auraient pu se voir obligés de vendre avant d'acheter ou encore être interdits de recrutement. 


keyboard_arrow_down Commentaires (22) keyboard_arrow_down