L1 : Caïazzo au cœur des tensions

Pros | Publié le par Tibo | 13 commentaires

Très actif sur le plan médiatique depuis le début de la crise sanitaire, Bernard Caïazzo ne se contente pas de parler, il agit aussi, et cela créé des tensions au sein du football Français. 

Le Président du conseil de surveillance de l'ASSE, mais aussi du syndicat Première Ligue, réunissant les clubs de Ligue 1 est à l'initiative d'un groupe de travail restreint, créé vendredi dernier avec l'accord de Didier Quillot, directeur général de la LFP.

Ce groupe doit travailler sur plusieurs problématiques du moment comme l'explique l'Equipe, une première commission est chargée du pilotage général, une seconde sur la trésorerie et les finances des clubs et en fin une troisième sur les différents scénarios de reprise ainsi que les droits sociaux des salariés.

Ce groupe rassemble Noël Le Graët (FFF), Bernard Caïazzo (ASSE & Première Ligue), Claude Michy (UCPF), Al-Khelaïfi (PSG), Aulas (OL) et Eyraud (OM). L'initiative est vécue comme une tentative de putsch par les autres clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. Nathalie Boy de la Tour (Présidente de la LFP) s'est même désolidarisée de cette initiative. En ces temps difficiles, l'union n'est pas de mise et les vieux démons resurgissent sur la partage des richesses au sein du football français... 

Article plus récent chevron_right
Quand Debuchy était... gardien de but
chevron_left Article plus ancien
La Ligue 1 ne reprendra pas avant la mi-juin
keyboard_arrow_down Commentaires (13) keyboard_arrow_down