L'histoire surréaliste d'Eric Bauthéac dont l'identité a été usurpée

Anciens Verts | Publié le par Grégory | 5 commentaires

Pour le quotidien Le Bien Public, l'ancien joueur de la réserve stéphanoise Eric Bauthéac a confié avoir été victime d'une usurpation d'identité, par un homme recherché mondialement pour terrorisme. Une situation surréaliste, parfois difficile à vivre au quotidien.

Tout commence en 2017 lorsqu'il s’engage avec le Brisbane Roar FC en Australie, où il rencontre des difficultés pour obtenir son visa. "À l’époque, on avait trouvé ça bizarre, mais on ne savait pas pourquoi. Je me fais arrêter par la douane. On me check mon passeport pendant cinq-six minutes. Normalement, tu arrives, tu donnes ton passeport, ils le scannent et tu pars. Sur le coup, je me dis qu’ils sont longs ces Australiens, mais pas plus..."


L'ancien joueur de Lille, Nice, Dijon et Saint-Etienne n'en saura pas plus avant un retour en France, avec une nouvelle fois des problèmes à l'aéroport."Ils me disent : 'Éric, tu sais que normalement on devrait t’emmener au poste et même pas te laisser entrer sur le territoire français ? À l’époque où tu jouais à Dijon, il y a quelqu’un qui a usurpé ton identité et depuis il se fait passer pour toi. Ce n’est pas ça le pire. Celui qui a usurpé ton identité est recherché dans le monde entier'. (...) C’est un peu la galère. J’ai refait mon passeport, ma carte d’identité, j’ai toujours la plainte avec moi. Derrière, je n’ai aucune solution. Tant qu’il ne sera pas arrêté, je serai toujours emmerdé. Ce n’est pas possible, je ne vais pas faire ça toute ma vie."

Article plus récent chevron_right
Mercato : Une offre refusée pour Franck Honorat
chevron_left Article plus ancien
Neal Maupay "impatient" de reprendre en Angleterre
keyboard_arrow_down Commentaires (5) keyboard_arrow_down