L'Equipe accuse l'ASSE de complicité

Pros     | Publié le par Tibo | 48 commentaires
Dans les colonnes du quotidien sportif de ce samedi, on tente d'entretenir la "fausse affaire" des banderoles lors de Saint-Etienne - Paris Saint-Germain. Quoi de mieux pour relancer cette polémique ridicule que d'accuser les dirigeants Stéphanois de complicité. 

L'Equipe a pu prendre connaissance de notes rédigées par des agents de sécurité du Stade, pour l'enquête interne du club (qui ne serait donc pas interne) et notamment un témoignage en particulier : "Lors de la rencontre qui opposait l'équipe de l'ASSE à celle du PSG, les supporters Magic Fans ont déployé plusieurs banderoles. Ces banderoles se trouvaient dans le local du groupe Magic Fans avant l'ouverture des portes. Profitant de l'ouverture de ce local afin de prendre leur matériel (porte voix - tambour...) les supporters Magic ont rapidement pu introduire les banderoles dans la Tribune. Au cours de la rencontre, les banderoles ont été déployées. Aucun message émanant du PC sécurité à mon intention m'a demandé d'intervenir en tribune pour ces faits. Un contact a été pris avec Cordo 2 (un salarié du club). Ce dernier avait sur son portable les textes de plusieurs banderoles qui semble t-il avaient été validés..."

Toujours selon les informations du journal, une réunion entre la Direction et des représentants des groupes se serait tenu quelques jours avant. Un accord aurait ainsi été conclu : Pas de fumigènes mais des banderoles. SI le quotidien sportif est aussi bien renseigné que pour la prétendue Liste noire, on peut évidemment fortement douter de la véracité des propos et des affirmations... 
chevron_left Article plus ancien
L'ASSE inspire l'OM
keyboard_arrow_down Commentaires (48) keyboard_arrow_down