L'ASSE sait se sortir des situations difficiles

Statistiques | Publié le par Tibo | 39 commentaires

S'il faut trouver des motifs d'espoirs, Philippe Gastal, le conservateur du Musée des Verts sait comment s'y prendre. Sur le site de Radio Scoop, il revient sur les saisons passées, durant lesquelles l'ASSE a connu une situation au moins aussi catastrophique. 

"On peut remonter très loin, en 1952, par exemple. L'ASSE obtient sa première victoire à la 9e journée, on est dernier à l'issue de la phase aller avec 11 points au compteur. Mais on termine 11e à la fin au printemps 1953." Une première plongée dans le passé qui permet de constater "qu'impossible n'est pas stéphanois". 

chevron_right À lire aussi
Le Kop Sud en sursis suite au derby !

Le mythique Robert Herbin a également connu pareille mésaventure en début de championnat, lors de l'exercice 1988/89, parfaitement identique à l'exercice en cours. L'ASSE avait finalement décroché aisément son maintien : "il y a un scenario en tout point identique à cette année, lors de la saison 1988/1889. Après 10 journées, l'ASSE a fait quatre nuls et six défaites (ndlr, c'est l'actuel bilan) et c'est Robert Herbin l'entraîneur. Il faut attendre la 14e journée pour le premier succès. Par contre, la deuxième partie de saison est excellente avec 37 points pris. On termine finalement 14e du championnat"


keyboard_arrow_down Commentaires (39) keyboard_arrow_down