L'ASSE sait-elle où elle va ?

Mercato | Publié le par Tibo | 81 commentaires
En fin de saison dernière, l'objectif des dirigeants était annoncé : recruter rapidement afin d'avoir une équipe pratiquement complète pour débuter la préparation ou au pire, l'Europa League. Seulement, c'est tout l'inverse qui est en train de se produire et le rendement de l'équipe en pâtit.

Le mercato n'a pas été aussi agité dans le Forez depuis longtemps. Au rayon des départs, le club a vu partir plusieurs joueurs clés de la saison dernière comme Max-Alain Gradel, Franck Tabanou et Mevlut Erding, un jeune que l'on annonçait très prometteur (Allan Saint-Maximin) ainsi que des joueurs de compléments Paul Baysse, Van Wolfswinckel et Baptiste Valette.
Yohan Mollo devrait très rapidement partir et Mustapha Bayal Sall pourrait prendre un chemin similaire. 
Au rayon des arrivées, après avoir rapidement signé Vincent Pajot et Kevin Théophile Catherine, le club a remplacé numériquement Tabanou par Benoît Assou Ekotto. Depuis, les dirigeants semblent dans la réaction plutôt que dans l'action, avec les signatures de Neal Maupay et Jean-Christophe Bahebeck.

L'ASSE s'est elle renforcée ?

L'attaque de l'AS Saint-Etienne a souvent été critiquée la saison dernière, mais les statistiques ne sont pas si mauvaises. Le trio Erding - RVW - Gradel a inscrit la bagatelle de 30 buts sur la saison, ainsi que 7 passes décisives. De quoi faire pâlir le nouveau trio recruté en remplacement, qui sur la saison dernière présente des statistiques bien en dessous : 12 buts pour 6 passes décisives. 
Pourtant, le club annonce des objectifs plus élevés que la saison précédente avec l'envie de toujours faire mieux, et de venir titiller le podium de la ligue 1, mes les dirigeants donnent-ils les moyens au staff ? 

La question peut se poser, à ce jour le club a enregistré approximativement 20M€ de transferts et n'a déboursé que 4M€, même si l'on peut légitimement penser que Benoît Assou-Ekotto et Vincent Pajot ont touché une belle prime à la signature. Le club a donc largement pu combler son déficit structurel et est normalement en mesure de prendre des risques sur ce marché, en tentant de débaucher un joueur qui apportera un véritable plus à cette équipe...

Néanmoins, on ne semble pas en prendre le chemin et c'est surtout le flou qui règne. Le club est dans une année de transition avec une refonte de sa cellule de recrutement, qui était pratiquement inexistante jusque là et cette saison est particulièrement agitée. Le club se retrouve dans l'obligation de se renforcer, en s'appuyant sur les conseils de David Wantier, tout en cherchant à prendre un minimum de risque sur le plan financier. 
Si pour l'heure, cette stratégie à su hisser le club dans le Top 5 Français, il est évident que pour s'installer dans le Top 3, il faudra se montrer plus ambitieux. Reste à savoir si le club nous réserve une surprise avant le terme du mercato... 

Article plus récent chevron_right
Diawara : "Quels moyens sont-ils prêts à mettre ?"
chevron_left Article plus ancien
Flash : Valentin Eysseric arrive !
keyboard_arrow_down Commentaires (81) keyboard_arrow_down