L'ASSE rencontre les groupes de supporters aujourd'hui

Stade | Publié le par Joris | 15 commentaires

Ce mercredi, l’ASSE a pris rendez-vous avec ses supporters. En effet, selon nos informations, une rencontre entre les différents services du club et les principaux groupes va avoir lieu aujourd’hui. À cette occasion, le nouveau Directeur Sureté Sécurité (DSS) sera présenté, il s’agit d’un ancien gendarme, originaire de la région.

Après les incidents survenus à l'issue du barrage retour entre l'AS Saint-Étienne et l'AJ Auxerre, les relations entre le club, la préfecture et les groupes de supporters s'étaient tendues. Autorisés à soutenir leur équipe à l’extérieur cette saison, les supporters de l'ASSE se sont rués en masse à Dijon lors de la première journée de championnat. À quelques jours du match, l'Association de Défense des Supporters Stéphanois se félicitait de la décision du Préfet de Côte d'Or d'abroger son arrêté préfectoral interdisant la venue des supporters stéphanois. Sur place, aucun incident à déplorer, encouragements et banderoles pour le premier match du club en L2 depuis 2004. Une constante lors des déplacements suivants, à Quevilly, Valenciennes et Pau. 


Si le retour des supporters à Dijon ressemblait en apparence à une micro réconciliation entre l'ASSE et ses ultras, en coulisses, l'histoire n'est pas si simple, notamment car les principaux groupes du supporters pointent du doigt le comportement de la direction stéphanoise. Dans ce même match de Dijon, les Ultras reprochent à la direction d'avoir demandé aux différentes composantes du sportif de l'ASSE de ne pas échanger avec ses supporters. Conséquence, aucun joueur ne vient saluer le parcage lors du match d’ouverture à Dijon. Interrogé sur le sujet, le club avait démenti cette information catégoriquement. 

Puis c’est sur l’organisation même du déplacement que trois groupes de supporters communiquent (MF91, IS98 et GA92) en demandant plus de clarté au club : "Nous ne pouvons par contre que regretter l'absence totale de bonne volonté d'une seule partie, qui n'a strictement rien fait pour permettre la bonne tenue de ce déplacement : I'AS Saint-Etienne. En ne donnant aucune information sur les modalités de déplacement de ses supporters, en indiquant à qui veut l'entendre avoir rompu le dialogue avec ses groupes, c'est notre propre club qui nous a mis des bâtons dans les roues. Nous demandons donc à nouveau des précisions à l'AS Saint-Etienne concernant la gestion du supportérisme dans notre club mythique mais en pleine déliquescence administrative et sportive. Depuis un mois, nous n'avons obtenu aucune des réponses que nous avions demandé. Il est grand temps que l'ensemble des membres et sympathisants de nos tribunes sachent s'ils vont être considérés comme indésirables à Geoffroy-Guichard et à l'extérieur et quelles sont les mesures qui vont être prises par la direction à ce sujet."

Depuis, la situation a évolué favorablement, à la demande de Laurent Batlles, les joueurs viennent régulièrement saluer les supporters en déplacement comme face à QRM et Valenciennes. Du côté du club, des informations régulières sont données sur les déplacements, notamment via le compte twitter de l’ASSE prévu à cet effet. Enfin, les principaux groupes de supporters vont échanger avec l’ensemble des services du club ce mercredi.

Comme nous vous le révélions début août, la préfecture a également joué un rôle dans cette absence de dialogue. Très remontée après les incidents du match face à Auxerre, cette dernière tient pour responsable l'ASSE et ses ultras à parts égales, notamment du côté de la direction et du service sécurité du club. La nomination du nouveau DSS s'est d'ailleurs faite avec la validation de la Préfecture. Celle-ci a mené à l'intronisation de Cyril Ferrier, ancien gendarme et ancien chef de la police municipale de Saint-Just-Saint-Rambert, il sera présenté ce jour aux supporters mais a déjà commencé sa mission pour l’ASSE. 


Comme évoqué précédemment, les groupes de supporters et l'AS Saint-Étienne se rencontrent à nouveau aujourd'hui. Cette réunion se fait notamment avec tous les services du club : finance, marketing, communication ou encore sportif. Les groupes devraient donc en savoir plus concernant les possibilités d'animation de leurs tribunes à Geoffroy-Guichard cette saison. Pour rappel, les supporters stéphanois pourront faire leur retour au stade le samedi 1er octobre prochain à 15 heures, à l’occasion de la réception de Grenoble. Cependant, le Kop Sud restera fermé deux matchs supplémentaires et rouvrira ses portes le week-end du 12 novembre prochain, pour la réception de Rodez. Autre point évoqué lors de cette rencontre, la position de la Préfecture après les incidents face à Auxerre qui a posé certaines conditions dans le cadre du retour des supporters à Geoffroy-Guichard.


keyboard_arrow_down Commentaires (15) keyboard_arrow_down