L'ASSE prête à s'ouvrir aux investisseurs

Club | Publié le par Tibo | 41 commentaires
Pour rivaliser avec les grosses écuries du championnat de France, l'AS Saint-Etienne a besoin d'augmenter de façon significatif son budget. A l'heure actuelle, le club est pratiquement au maximum de ce qu'il peut faire, Bernard Caïazzo le sait très bien : « On ne va pas transformer les Stéphanois en milliardaires, ni changer l’économie de la ville » confie t-il dans les colonnes de Football Saint-Etienne

Alors, Roland Romeyer est prêt à ouvrir le capitale du club à un investisseur sérieux qui pourrait permettre au club de grandir encore un peu plus : « Si nous avons des investisseurs qui nous proposent des parts il n’y a pas de souci. Tout dépend de ce qu’ils sont prêts à mettre dans le projet. Ce que l’on ne veut pas, ce sont les petits rigolos, les escrocs. Ceux qui viennent nous voir sont la plupart du temps interdits de gérer ou en faillite. On n’a pas encore eu de propositions sérieuses. »
L'ASSE chercher donc d'autres pistes, comme celle menant à l'actionnariat populaire, mais le club semble moins enthousiaste qu'auparavant :  « le pouvoir d’achat des Français n’est pas mirobolant. (…) J’ai peur que cela ne nous suffise pas à amener la manne financière pour concurrencer des clubs qui ont trois fois notre budget. »

Avec pourtant un capital sympathie en France unique, Saint-Etienne présente de nombreux atout pour de possibles investisseurs... 
Article plus récent chevron_right
Galtier voulait récupérer Kakuta
keyboard_arrow_down Commentaires (41) keyboard_arrow_down