L'ASSE possède une quarantaine de joueurs sous contrat

Mercato | Publié le par Tibo | 47 commentaires

Le mot revient avec insistance depuis plusieurs saisons désormais. Dégraisser l'effectif, une action indispensable pour diminuer drastiquement la masse salariale mais également mieux équilibrer le groupe fanion. 

Cet été encore, le club ne déroge pas à cette règle. Pourtant, David Wantier avait effectué un travail assez important de ce côté-là, aidant les départs de plusieurs joueurs comme Jorginho.

Comment expliquer que le club soit continuellement dans cette situation ? Le recours aux prêts à un effet trompe l’œil sur le "dégraissage" souhaité, puisqu'il s'agit bien souvent de repousser d'une saison le problème. Les retours de prêt sont nombreux : Vagner, Gueye, Souici, Guendouz, Katranis et Moukoudi qui doit terminer la saison avec son club de Championship.


Alors que les Verts disputent régulièrement les compétitions européennes depuis 10 ans, il est de coutume que l'entraineur en place , double voir triple les postes pour affronter des saisons à plus de 50 matchs. En finissant 17ème du dernier exercice, les Stéphanois payent cette politique d'effectif au sein du club depuis quelques années.  

Par ailleurs, l'été dernier, le mercato des Verts a été très mal géré. Le staff empilant les joueurs, sans justement dégraisser en conséquence. Claude Puel s'est régulièrement plaint dès son arrivée devant les médias, de cet effectif déséquilibré et bien trop important. Avec les signatures professionnels de plusieurs jeunes prometteurs, le club se retrouve donc dans une situation où il possède une quarantaine de joueurs sous contrat, avec donc un impératif : vendre ! 

Article plus récent chevron_right
Flash : Cabaye prolongé !
chevron_left Article plus ancien
Début de la pose de la nouvelle pelouse du Jacquet
keyboard_arrow_down Commentaires (47) keyboard_arrow_down