L'ASSE ne recherche pas d'investisseurs

Club | Publié le par Tibo | 43 commentaires
Invité sur le plateau de l'Equipe TV, Bernard Caïazzo a évoqué la possibilité de voir des investisseurs débarquer dans le Forez, reconnaissant que le club ne cherchait pas dans cette direction pour poursuivre sa progression, et précisant que Saint-Etienne n'était pas aussi attractif à ce niveau là que Nice, Paris, Monaco ou Marseille.

"Si vous me dites demain qu'il y a quelqu'un qui vient et qui met 300 millions d'euros, on ne va pas refuser de dire bonjour, mais nous ne sommes pas dans une recherche. Saint-Etienne n'a pas le même attrait que Nice, Paris, Monaco ou Marseille." 
Reste à savoir ce que possède de plus le LOSC, qui devrait prochainement être racheté ou même Nancy, qui fait l'objet d'un fort intérêt venant de Chine, même si l'affaire semble se compliquer depuis quelques semaines. 

Pour connaître une nouvelle croissance sportive, financière... Le club étudie trois pistes :
"Un, posséder notre Stade. Deux, qu'un tiers au moins de notre effectif provienne du centre de formation. Trois, découvrir des talents plus performants en Europe. Chaque saison nous faisons un résultat financier positif, mais nous pouvons aller bien plus haut dans nos objectifs."

Sur le premier point, le club se heurte pour le moment à la position de Saint-Etienne Métropole, qui ne se montre pas enclin à vendre ce monument historique de Saint-Etienne ! Sur le second point, l'ASSE devrait progressivement voir sa politique de partenariats porter ses fruits. Enfin, le troisième point est en cours de développement, on l'a vu avec la venue d'Ilan au sein de la cellule de recrutement ou via la confirmation dans ses fonctions de David Wantier, qui a désormais carte blanche pour développer cette cellule de recrutement de l'AS Saint-Etienne. 

Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
chevron_left Article plus ancien
Diarra incertain, une suspension côté Phocéen
keyboard_arrow_down Commentaires (43) keyboard_arrow_down