L'ASSE a recalé Alphonso Davies

Mercato | Publié le par Tibo | 38 commentaires

L'AS Saint-Étienne comme de nombreux clubs en France et en Europe a connu des gros ratés en matière de recrutement. Sur l'antenne de RMC Sport, Chris Mavinga livre une anecdote qui en fera bondir plus d'un.

Le défenseur franco-congolais débarque en 2017 en MLS du côté de Toronto. Il en profite alors pour proposer certains joueurs à son agent, afin de booster leur carrière : "Quand je suis arrivé à Toronto, je m'amusais à donner des noms de joueurs à mon agent, en lui disant de les proposer en Europe. J'avais donné le nom d'Alphonso Davies. À l'époque il a 16 ans, il joue à Vancouver. Moi je joue contre lui parce que je suis à Toronto et que l'on affronte souvent des équipes canadiennes. J'appelle mon agent et je lui dis, Alphonso Davies c'est un monstre, propose le en France pour des clubs. Il propose le joueur à Saint-Étienne qui est alors en Ligue 1. Mon agent m'appelle et me dit que Saint-Étienne ne veut pas du joueur, parce que le Canada n'est pas un pays de football."

La suite va forcément laisser des regrets aux personnes qui à l'époque ont recalé l'agent. Le Bayern Munich se montre moins catégorique que l'ASSE et décide de recruter le joueur le 25 juillet 2018 contre 13.5 millions de dollars plus 8.5 millions de dollars de bonus. Le joueur qui totalise désormais 37 sélections avec le Canada (13 buts) est un pilier de la formation allemande à seulement 22 ans. Sa valeur marchande explose, il est désormais évalué à 70M€ par le site transfermarkt. 


keyboard_arrow_down Commentaires (38) keyboard_arrow_down