L'ANS demande un moratoire sur la commission de discipline de la LFP

Pros  #ASSESB29   | Publié le par Tibo | 39 commentaires
Pour la rencontre entre Saint-Etienne et Brest, le Kop Nord sera fermé sur décision de la commission de discipline de la LFP. Une commission qui est indépendante de la Ligue de Football Professionnel et qui cristallise les tensions avec les supporters et notamment les groupes Ultras. Dans les colonnes du Progrès, l'Association Nationale des Supporters (ANS), qui regroupe de nombreuses associations à travers la France réclame un moratoire sur cette commission :

"Il existe un flou juridique sur le fait que la commission de discipline de la LFP, au fonctionnement opaque, ne soit pas habilitée à sanctionner les affaires de supportérisme. Les décisions de la commission n'arrêtent pas les supporters, accentuent la tension et les incitent à craquer davantage. Nous demandons un moratoire sur la commission avec l'arrêt des sanctions collectives. Il y a un vrai problème entre elle et les supporters. Les huis clos partiels ciblent les groupes de supporters mais ne changent rien. Un individu qui transgresse une loi, si on ne l'attrape pas, il ne risque rien. Si on l'attrape, il est présumé innocent pendant l'instruction et sera jugé. Là, ça devrait être pareil. A Saint-Etienne, les supporters sont très ciblés. Il y a un cercle vicieux et on attend de la Ligue une désescalade. Beaucoup de choses sont mises en place à Saint-Etienne par le club et les supporters." indique James, porte-parole de l'ANS dans les colonnes du Progrès

Reste à savoir si cette demande pourra déboucher sur quelque chose. En Allemagne, les groupes ont obtenu l'arrêt des sanctions collectives. Encore une fois, en la matière, l'Allemagne est un modèle à suivre... 

keyboard_arrow_down Commentaires (39) keyboard_arrow_down