L'analyse de Moravcik

Pros | Publié le par Tibo | 0 commentaire
Lubomir Moravcik, joueur emblématique de l'AS Saint-Étienne entre 1990 et 1996 était au Stade de France, pour assister à cette finale de la Coupe de la Ligue. Dans les colonnes du Progrès, il a livré son analyse de la rencontre : " C’était avant tout une finale. Ce n’était pas forcément beau à voir. Les Verts ont fait l’essentiel. Ils sont bien entrés dans le match, ont dominé. Les Rennais se sont réveillés trop tard, n’ont pas vraiment existé. J’ai été déçu de leur manque de réaction, à la fois après le but stéphanois et au retour des vestiaires. Si Saint-Etienne avait marqué le deuxième but, il n’y aurait plus eu de suspense du tout. J’ai beaucoup aimé la façon de jouer de Perrin. Il a été très, très bon dans les duels. Il était bien placé. Ruffier s’est aussi montré très sûr de lui. Le milieu a été solide, Aubameyang a parfois disparu du jeu et Brandao a pesé, a gagné des duels. Le but stéphanois est vraiment beau, il y a eu de la qualité technique dans l’action. Je n’ai pas vu de faiblesse et j’espère que ce titre va leur donner un bel élan pour la fin de saison. Je leur dis bonne continuation ! "
Article plus récent chevron_right
L'Italie ne connait que les verts !
chevron_left Article plus ancien
Caïazzo sidéré par l'ambiance
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down