Jean : "Tu ne t'entends même pas sur le terrain tellement les supporters crient"

Pros | Publié le par Faustine | 19 commentaires
Eliminés en début de semaine par le Stade Rennais en quarts de finale de Coupe de la Ligue, les Toulousains auront à coeur de se relever dès ce dimanche lors du déplacement à Geoffroy-Guichard. Une impression confirmée par Corentin Jean, l'ailier des Violets, présent en conférence de presse hier et qui a profité de l'occasion pour rendre un bel hommage au Chaudron.

"Le championnat commence ce week-end en 2018. Nous avons à coeur de bien faire. En championnat, je pense que l'on n'est pas à notre place, Saint-Etienne aussi. C'est un match compliqué, et il va falloir sortir les tripes pour l'emporter et lancer pleinement 2018. Le début de match va être assez fermé selon moi. Celui qui ouvrira le score aura une bonne chance de gagner le match. La clé est de ne pas être inhibé par l'enjeu, de jouer ensemble et avec de l'enthousiasme. Stéphane Ruffier est un grand gardien, son absence est bien pour nous, mais j'espère que leur gardien remplaçant ne fera pas un gros match. Le Chaudron est un stade avec beaucoup de supporters, c'est une ville qui vit football et c'est l'un des plus grands stades en France. C'est toujours particulier de jouer là-bas, avec cette belle ambiance. C'est un club mythique. Tu ne t'entends même pas sur le terrain tellement les supporters crient... C'est un club qui plaît beaucoup aux gens à travers la France. Je ne sais pas combien ils seront dimanche, mais ce sera un plaisir. Je n'ai jamais gagné à Geoffroy-Guichard, j'espère que dimanche sera une première."

Article plus récent chevron_right
U19F : Place aux choses sérieuses !
chevron_left Article plus ancien
Le programme du week-end
keyboard_arrow_down Commentaires (19) keyboard_arrow_down