Janot prend position sur le cas Etienne Green

Pros | Publié le par Tibo | 14 commentaires

Actuellement entraîneur des gardiens de Valenciennes, Jérémie Janot a eu l'occasion de côtoyer Etienne Green lorsqu'il entraînait les gardiens du centre de formation de l'ASSE, il conserve donc un œil attentif sur les performances de l'international espoirs anglais. 

Alors que ses performances depuis plusieurs mois sont compliquées et que le début de saison en Ligue 2 est venu confirmer la tendance, avec notamment deux exclusions et surtout des buts encaissés à toutes les rencontres, Etienne Green se retrouve désormais clairement en concurrence avec Matthieu Dreyer, venu au club en qualité de numéro 2. Laurent Batlles a confié être désormais en réflexion pour la rencontre face à Grenoble : "Je suis en réflexion. Rien n’est arrêté. Qu'est-ce-que vous voulez que je vous dise ? Vous l’avez vu autant que moi... Il y a des choses qui se passent bien à l'entraînement, d'autres moins... Je vais avoir 15 jours pour trancher, ce sera à moi de faire un choix."

Questionné sur le sujet par but, Jérémie Janot insiste sur le fait que Green ne doit pas douter et est persuadé que Jean-François Bédénik parviendra à le remettre en selle : "Je connais bien Etienne, je l'ai eu chez les jeunes. C'est un gardien qui ne subit pas, il agit. Les sorties, c'est un de ses points forts. Il a une bonne lecture du jeu. Il a été malheureux sur ses deux sorties mais c'est le risque, tu t'exposes plus quand tu sors. Ce sont des choses qui arrivent. À mes débuts, j'avais fait des erreurs aussi. J'avais percuté Jean-Guy Wallemme à Auxerre. J'avais coûté quelques points. Mais c'était mon jeu. Etienne ne doit pas douter. Le doute, c'est l'ennemi pour un gardien. Il doit continuer de faire du Green. Il ne doit pas jouer contre nature, surtout pas. Ce qui lui arrive, c'est un passage obligatoire. Tout le monde passe par là.


Il a de grosses qualités et un très bon entraîneur des gardiens avec Jean-François Bédénik. Il va se remettre en selle. Etienne est jeune. Il a déjà démontré qu'il était un bon gardien et il peut devenir un futur très bon gardien."


Photo de Etienne Green
chevron_right Voir la fiche de Etienne Green
Article plus récent chevron_right
Aiki se distingue avec les Bleuets
chevron_left Article plus ancien
La brasserie Geoffroy-Guichard ouvre ses portes
keyboard_arrow_down Commentaires (14) keyboard_arrow_down