Interdictions de déplacement : Ce qu'en pense Boutonnet et Thiriez

Pros | Publié le par Thomas | 0 commentaire
Depuis dimanche, les journalistes et la LFP évoque la possibilité d'une interdictions systématiques des déplacements de supporters. Le président de la Ligue de Football Professionel, Frédéric Thirez et le commissaire responsable de la division nationale de lutte contre le hooliganisme, Antoine Boutonnet, ont donné leur avis dans L'Equipe : Boutonnet : "Une interdiction de déplacements de supporters est une mesure administrative exceptionnelle. On ne peut pas généraliser une interdiction d'aller et venir. Mais on peut s'interroger sur l'encadrement de ces déplacements par les clubs. Certains les encadrent bien, d'autres un peu moins bien... En général, les clubs ont plutôt conscience de leurs devoirs en la matière. Mais une poignée d'entre eux peine à se montrer ferme. Ils doivent s'impliquer beaucoup plus." Thiriez : "Une interdiction systématique des déplacements de supporters serait une mesure extrême. Personne ne souhaite en arriver là. Mais si cela devenait nécessaire, je le proposerais au ministère de l'intérieur. La première réponse, c'est la répression, par la trilogie identification, interpellation, condamnation. Nous avons fait beaucoup de progrès avec la création des sections d'interventions rapides (SIR), de la division nationale de lutte contre le hooliganisme, la possibilité d'interdictions administratives de stades et de dissolution des groupes violents. La prévention c'est d'abord la présence policière aux abords des stades et la présence à l'intérieur des enceintes de stewards. C'est aussi l'encadrement des déplacement par le club visiteur. C'est enfin le dialogue entre les clubs et leurs associations de supporters."
Article plus récent chevron_right
L'analyse d'Herbin
chevron_left Article plus ancien
Revoilà la répression de Thiriez
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down