Herbin regrette la médiocrité du spectacle proposé

Pros  #ASSEDFCO   | Publié le par Tibo | 52 commentaires
Comme le public, et comme les spectateurs devant la télé, Robert Herbin ne s'est pas enthousiasmé devant la rencontre entre Saint-Etienne et Dijon, la faute surtout à cette équipe Stéphanoise qui n'a jamais su emballer ce match. Dans les colonnes du Progrès, il livre son verdict sur la rencontre.

"Le soleil brillait dimanche après-midi. Heureusement, car le match ne fut pas rayonnant. On a eu affaire à une équipe de Dijon qui m’a surpris. Ils ont démarré le match tambour battant, avec beaucoup de détermination. Lorsque j’avais vu leur classement, je m’étais dit que nous allions les manger tout crus. Il n’en a rien été car de mon point de vue, nous avons ronronné en début de match. C’est un mal récurrent que je ne m’explique pas. J’ai eu l’impression qu’on cherchait à se réserver. Est-ce que c’est une demande du staff technique ? Je ne le pense pas mais même quand il a fallu réagir, on a tardé à le faire. En football, il est indispensable de mettre du rythme, c’était ma vision des choses, et cela nous a fait défaut tout au long du match. On était timorés. J’ai même pensé à zapper car notre jeu était monocorde. Si nos adversaires ont réussi une belle performance dans l’ensemble, je regrette la médiocrité du spectacle que nous avons proposé. Je ne veux pas accabler les Verts mais il faut bien avouer que ce fut un match ennuyeux à suivre. Il y a eu une accumulation d’approximations de la part de nos joueurs, de passes téléphonées. Jouer simple est le plus difficile. On se complique parfois l’existence, à l’image de Tannane qui a fait les choses à l’envers."


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

keyboard_arrow_down Commentaires (52) keyboard_arrow_down