Herbin : "Les Suisses étaient prenables"

Pros     | Publié le par Tibo | 24 commentaires
On s'accordera bien entendu avec Robert Herbin, qui dans son analyse de la rencontre entre Bâle et Saint-Etienne pour le match retour des 16es de finale de l'Europa Ligue, juge que cette équipe Suisse était prenable...

"Sur ce match comme sur le précédent en championnat face à Marseille, il est regrettable qu’il y ait eu une répétition de bévues. C’est ennuyeux parce qu’assez fréquent. On est souvent coupables de petites négligences qui aboutissent à des défaites. En l’occurrence, sur l’action qui amène le deuxième but suisse, nous sommes statiques. C’est fou. Il me semble que l’encadrement a une part de responsabilité dans cette situation. Les matches se jouent trop souvent sur des coups de dés. J’ai le sentiment que nous sommes frivoles dans certaines circonstances comme sur ces fameux coups de pied arrêtés. Le remède à cette lacune, c’est le travail tout simplement. La bonne volonté n’est pas suffisante, comme d’ailleurs la résistance physique. Les joueurs doivent être capables d’avoir une réflexion mentale sur le jeu et sur ce que celui-ci impose de rigueur et d’ambition. Nous en manquons parfois. Sur les onze joueurs présents sur le
terrain, je me demande ceux qui sont en mesure de prendre les bonnes décisions pour l’ensemble de l’équipe. Il suffit qu’il y en ait un qui soit négligent et ça fout tout en l’air. Au bout du compte, la différence entre notre équipe et celle de Bâle s’est traduite au niveau du sérieux, de la discipline, de la conviction et évidemment de l’efficacité. J’estime pourtant que ces Suisses étaient prenables. On peut avoir des regrets."

Source : Le Progrès
Article plus récent chevron_right
Tannane la tête brûlée
chevron_left Article plus ancien
Bahebeck et Hamouma forfaits !
keyboard_arrow_down Commentaires (24) keyboard_arrow_down