Herbin : "Il y avait peut-être un peu de suffisance"

Pros     | Publié le par Tibo | 21 commentaires
Comme à son habitude, Robert Herbin a livré son analyse du match des verts. Un match surprenant face à une équipe hiérarchiquement inférieure. L'ancien entraîneur des verts évoque un peu de suffisance pour expliquer cette qualification laborieuse. 

"Les Verts ont souffert. Ce fut compliqué. Les amateurs ont subi en première période et ensuite, ils ont bien réagi. Nous, on a ouvert le score, c’est bien, et progressivement, on s’est mis à ronronner. Cela a donné confiance à l’adversaire. J’en ai vécu des 32es de finale. Ce n’est jamais simple. Il n’y a rien d’exaltant à affronter des équipes comme celles-ci. En général, elles essaient de donner le meilleur d’elles-mêmes, quitte à pratiquer un football plus sec, elles se défoncent. C’est, pour ces clubs, le match de l’année. 
Et nous, on a l’impression de planer, on est surpris par l’opposition et c’est là qu’on peut parfois se faire piéger. Les Verts ont eu des opportunités mais ils n’étaient peut-être pas suffisamment déterminés pour creuser l’écart. Finalement, on l’a payé et on a même frisé la correctionnelle. Les joueurs de Raon-l’Etape ont eu la balle de match lors de la séance des tirs au but. Heureusement, Stéphane Ruffier nous a encore sauvés. Souvent, il anticipe bien et, en plus, il a une carrure qui impressionne. Je ne comprends pas qu’on soit obligé d’en venir aux tirs au but. Mais c’est la Coupe de France. Chaque année, il y a des surprises. Les Verts ont été décevants dans l’ensemble. Il y avait peut-être un peu de suffisance."

Source : Le Progrès


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

keyboard_arrow_down Commentaires (21) keyboard_arrow_down