Herbin : "Ca ronronne et cela m'irrite"

Pros     | Publié le par Tibo | 46 commentaires
Comme à son habitude, Robert Herbin a livré son analyse de la rencontre des verts à Angers. L'ancien entraîneur des verts juge que les deux équipes se sont contentées de ce match nul et que Saint-Etienne n'a pas fait le nécessaire par angoisse...

"Samedi soir, les deux équipes se sont contentées d’un match nul. Au départ, je crois que dans leurs têtes, c’était comme ça. Au final, cela n’a rien donné de palpitant dans le jeu. Surtout la seconde période où ce fut très calme. Il n’y avait plus d’engagement. Est-ce que compte tenu de leur classement respectif, les deux équipes n’osaient pas se découvrir ? Il y a des périodes dans la saison où on se sent obligé d’agir de cette manière. Un match nul à l’extérieur reste toujours un point important. Les Verts peuvent malgré tout avoir des regrets. Ils ont deux très belles occasions qui auraient justifié l’ouverture du score. 
C’est dommage. J’ai l’impression que nos joueurs, quand ils se retrouvent dans une position magnifique, perdent un peu leur sérénité. Ils tremblent. Selon moi, c’est plus de l’angoisse que de la maladresse. À force d’avoir peur de rater, on finit par rater. Avec désormais une semaine entre chaque match, les Verts vont pouvoir à la fois récupérer pour ceux qui sont fatigués, et perfectionner ce qui  n’a pas toujours fonctionné. Je trouve toujours qu’on ne sait pas emballer les matchs. Il faut mettre du rythme tout de suite, étouffer l’adversaire pour se faire craindre. C’est ce qu’ont fait les Rennais face à Nantes (4-1). J’ai l’impression aujourd’hui qu’on est dans la gestion, l’analyse et la prudence. Ça ronronne et cela m’irrite."
keyboard_arrow_down Commentaires (46) keyboard_arrow_down