Herbin : "Ça manque de soutien"

Pros  #LOSCASSE   | Publié le par Thomas | 83 commentaires
Dans sa traditionnelle analyse d'après-match, Robert Herbin n'a pas fustigé les attaquants et Nolan Roux qui "mobilise à lui seul un ou deux adversaires". Il regrette plutôt l'inactivité du milieu de terrain qui devrait se libérer davantage.

"J’ai toujours considéré qu’un match nul à l’extérieur était un résultat positif. Il y a eu deux mi-temps différentes, la première pour les Verts qui n’ont malheureusement pas su creuser l’écart, la deuxième en faveur du LOSC. À la fin, c’est devenu très difficile pour l’ASSE. Heureusement, Jessy Moulin m’a agréablement surpris. Je l’avais déjà trouvé bon en Ligue Europa. Là, il a été excellent. C’est quelqu’un sur qui on peut compter. Vendredi, il a eu du boulot et je souhaite d’ailleurs que cela ne se reproduise pas à chaque journée de championnat.

Offensivement, par contre, j’ai encore trouvé que ça manquait de détermination lorsqu’une opportunité se présentait. Il y a aussi une déficience technique à corriger. Tout ça, c’est notre péché mignon qui fait qu’on ne prend pas suffisamment de points pour être vraiment à la lutte avec les quatre ou cinq premiers.

Selon moi, beaucoup de choses dépendent du milieu de terrain. C’est là où tout se décante. Or, notre milieu de terrain joue plutôt sur la défensive. On souffre d’une trop grande retenue collective. Je ne dis pas qu’il faut faire preuve d’imprudence, mais on doit quand même se libérer. Ça manque de soutien. S’il y a de la cohésion, il faut que les milieux poussent les attaques. À condition bien sûr que cela soit compensé par un ou deux autres joueurs le temps que l’organisation de l’équipe se remette en place."

Source : Le Progrès
keyboard_arrow_down Commentaires (83) keyboard_arrow_down