Herbin ne s'explique pas cette différence de comportement

Pros  #SCOASSE   | Publié le par Tibo | 26 commentaires
Observateur attentif de la rencontre entre Angers et Saint-Etienne, Robert Herbin a noté comme tout le monde, les deux visages de l'ASSE à Jean-Bouin. Une telle différence d'une mi-temps à l'autre, qu'il ne s'explique pas comme il l'a déclaré dans les colonnes du Progrès.

"J’ai le sentiment que si nous avions été menés 2-0 à la mi-temps, ce qui aurait pu se produire sans plusieurs interventions décisives de Stéphane Ruffier, nous aurions perdu ce match. Pendant la première période, cette équipe stéphanoise ne fut guère emballante. Elle me donnait l’impression d’être extrêmement fatiguée, incapable de faire des efforts, le moindre sprint. Bref, elle fut empruntée et c’est une chance qu’Angers n’en ait pas profité. Nos adversaires ont fait preuve de tonus, d’un certain enthousiasme tout au long de la partie mais les Angevins ont fait preuve aussi de maladresse. Vous me dîtes que Ruffier arrive à la trentaine, eh bien alors, il a encore un bel avenir devant lui ! Il n’en rajoute jamais. En revanche, les Verts se sont montrés très entreprenants en seconde mi-temps, ils ont été capables de réagir. Je ne m’explique pas cette différence de comportement d’une mi-temps à l’autre. À la pause, il y a eu des discussions qui ont porté leurs fruits."
Article plus récent chevron_right
Galtier aime la 15e journée mais pas Marseille
chevron_left Article plus ancien
Mollo s'offre un doublé avec le Krylia Sovetov
keyboard_arrow_down Commentaires (26) keyboard_arrow_down