Guillou faisait peur à Pedretti et aux jeunes

Anciens Verts | Publié le par Thomas | 8 commentaires
Patrick Guillou possède "seulement" une centaine de matchs sous le maillot Vert mais reste un amoureux de la ville et du club stéphanois. Preuve en est, sa présence régulière dans le Kop Nord (comme lors des 25 ans des Magic Fans). Et s'il a marqué les supporters stéphanois par sa combativité, il a aussi impressionné durant sa carrière d'autres joueurs. Dans L'Equipe, le nancéen Benoît Pedretti évoque la peur qu'il ressentait à l'entraînement aux côtés du défenseur :

"Qu'est-ce qui a changé, en quinze ans, dans les relations entre les anciens et les jeunes ? Je crois que ma génération avait plus peur des anciens. Par exemple, Patrick Guillou (alors à Sochaux, en 2000-2001, il avait 30 ans), à l'entraînement, il envoyait des tacles pas possibles.. Pendant les oppositions, on avait peur de l'affronter, parce qu'on risquait de s'en prendre une bonne, et on craignait aussi d'être dans son équipe parce qu'il était terriblement exigeant. Et c'est justement cette exigence qui m'a fait progresser.
Aujourd'hui, on intègre plus facilement les jeunes Si je me comportais avec eux comme le faisait "Pat" Guillou, ça pourrait les tétaniser... Même si c'est vrai que les jeunes sont peut-être moins impressionnés par les anciens. Tout le monde est dans le même vestiaire, alors que nous, avant les entraînements, on se changeait dans les vestiaires visiteurs."
Article plus récent chevron_right
Galtier veut jouer une finale en Belgique
chevron_left Article plus ancien
U17 : et si les Verts prenaient le trône de l'OL ?
keyboard_arrow_down Commentaires (8) keyboard_arrow_down