Garbino, sur le chemin du retour

Féminines | Publié le par Faustine | 4 commentaires
Victime d'une rupture des ligaments croisées en fin de saison dernière contre son club formateur, l'OL. Maëlle Garbino est éloignée des terrains depuis plusieurs mois. Sur le chemin du retour, la jeune internationale française s'est confiée au site CoeursdeFoot.fr.

"Toute mon équipe a été là, toutes mes coéquipières ont été là pour moi. Je pense que c'est la pire blessure pour un joueur. Surtout que moi c'est la deuxième fois, donc c'est sur que ce n'est pas facile à vivre. Je reviens à peine sur les terrains et mes coéquipères sont encore là pour moi. Beaucoup de filles m'ont envoyées des messages, celles de Lyon, toutes celles de Sainté et des coéquipières de l'équipe de France. C'est dur, surtout quand tu te sens bien dans ton corps et que tu vois que tu fais des bonnes choses et qu'il t'arrive une blessure comme ça. Ce n'est pas facile de revenir sur les terrains. Saint-Etienne m'avait proposé un bon projet, c'est ce qui m'a attiré donc j'ai signé. C'est un club familial, ils sont toujours là, pour la blessure ils ont toujours été là. Ils m'ont proposés une prolongation. Ça prouve qu'il me porte de l'importance quand même. Quand tu n'as pas le moral, ça te pousse à avoir le sourire, à continuer et à ne pas lâcher. Je me suis fait deux fois les ligaments croisés, une fois à Lyon (en 2013) et une fois à Saint-Etienne, mais malgré ça je ne lâcherais pas. Aujourd'hui je commence à reprendre les entraînements, c'est sûr que ça me fait du bien mais il reste encore du chemin. J'espère revenir à mon niveau, je travaille tous les jours pour y arriver. Ce sont des épreuves qui te fond grandir. J'espère revenir en janvier. On peut me souhaiter de revenir à mon niveau le plus rapidement possible et que mon équipe remonte en D1."

Article plus récent chevron_right
J18 : Encore un match le vendredi
chevron_left Article plus ancien
Romeyer se mélange les pinceaux
keyboard_arrow_down Commentaires (4) keyboard_arrow_down