Garande donne les clés pour sortir l'attaque de la crise

Anciens Verts | Publié le par Tibo | 32 commentaires
Trois buts en cinq matchs, l'AS Saint-Etienne possède bien évidemment la pire attaque de Ligue 1 en ce début de saison (avec Reims et Guingamp). On est bien loin des 12 buts du Nîmes Olympique ou des 17 du Paris Saint-Germain ! Dans les colonnes du Progrès, Patrice Garande, ancien attaquant des Verts, donne la marche à suivre pour sortir de cette crise offensive :

"Déjà, faire bosser l'attaquant. Une situation d'échec, tu ne dois pas la subir. Ça demande un travail sur soi. Je sais la difficulté de ce poste où tu n'es jugé que sur les buts que tu marques. Tu dois faire confiance aux gars dans la durée, le laisser dans l'équipe et ne pas vouloir lui faire changer sa façon de jouer. En contrepartie, le joueur doit avoir la bonne attitude, te montrer qu'il a envie que ça change. On peut louper des occasions. L'essentiel est de faire le geste adapté à la situation, avoir une bonne connaissance du partenaire et posséder une palette technique la plus large possible. C'est beaucoup de travail et ça demande du temps.
Le gars qui doute a besoin de soutien car il subit le poids du regard des autres. En ce sens, c'est pas mal d'avoir un entraîneur spécifique pour les attaquants, qui sent les choses pour les avoir vécues et apporte un soutien particulier aux garçons en difficulté. Le coach principal ne peut pas tout faire. C'est ce que fait par exemple Thierry Henry avec la sélection de Belgique ou Gérald Baticle à Lyon."

Article plus récent chevron_right
Premier but pour Rivière, 7e succès pour Metz
chevron_left Article plus ancien
Debuchy en phase de reprise
keyboard_arrow_down Commentaires (32) keyboard_arrow_down