Galtier fier de ses joueurs

Pros     | Publié le par Thomas | 26 commentaires
Défaits 2-0 par le Paris Saint-Germain sur un doublé de Zlatan Ibrahimovic, l'AS Saint-Etienne a pourtant posé de gros problèmes au club de la capitale. Et surtout, elle a proposé du jeu ! Décomplexé, les Verts ont eu de nombreuses occasions et auraient logiquement pu ouvrir le score si Trapp n'avait pas sorti les arrêts qu'il fallait. En conférence de presse, l'entraîneur stéphanois Christophe Galtier était globalement satisfait de ses hommes et encore un peu plus impressionné par le niveau du leader français :

"Nous finissons le mois de janvier sans colère, mais je suis déçu pour mes joueurs qui ont tout mis dans cette rencontre. Nous avons eu des temps forts. Nous sommes tombés sur un bon gardien. Face à Paris, la moindre erreur peut être fatale. Nous avons été sanctionnés sur un bon enchaînement après avoir perdu le ballon sur un deux contre un.

Quand on est mené au score contre le PSG, c'est très difficile. Nous avons une belle balle d'égalisation en toute fin de partie mais Trapp fait l'arrêt. Quand nous prenons le second but, le match était fini.

Mes joueurs ont osé jouer. Ils ont eu du culot. En première période, mes joueurs ont su bousculer les Parisiens, ils ont su contrarier les premières relances. Tant que nous avons été frais, nous avons su gagner des ballons importants, mais cela ne s'est pas concrétisé par des buts. Quand on est mené, on a moins de jambes et Paris a plus de justesse technique. Nous avons peut-être laissé passer notre chance sur les 60-65 premières minutes.

Le bourreau Ibra nous a bien sanctionné. Paris est dur à jouer et il est supérieur à tout le monde. Le système que j'avais adopté, avec cinq défenseurs, paraissait défensif mais nous avons bien attaqué. Je pensais que c'était le meilleur système pour être les premiers à les battre. Cela n'a pas été le cas. Cette formation semble imbattable. On l'a jamais vu dans notre Championnat, même quand les Lyonnais dominaient la L1."
chevron_left Article plus ancien
CDF : Les filles tombent à Vendenheim
keyboard_arrow_down Commentaires (26) keyboard_arrow_down